National

Fitch Ratings : environnement opérationnel difficile pour les institutions financières non bancaires tunisiennes en 2023


Fitch Ratings : environnement oprationnel difficile pour les institutions financires non bancaires tunisiennes en 2023

 

L’agence de notation, Fitch Ratings s’attend à ce que l’environnement opérationnel des institutions financières non bancaires tunisiennes (IFNB) demeure difficile en 2023 malgré l’accord préliminaire entre le gouvernement tunisien et le Fonds monétaire international conclu à la mi-octobre 2022.

La révision à la baisse en mars des notes de défaut émetteur (IDR) à long terme de la Tunisie à «CCC» a reflété l’augmentation des risques de liquidité budgétaire et externe.

La rentabilité sera probablement affectée par l’augmentation des coûts de financement et, pour les sociétés de leasing (dont la majorité prête à des taux fixes plafonnés), par l’incapacité de faire face à l’augmentation des coûts de financement en temps opportun.

La qualité des actifs s’est encore détériorée au premier semestre 2022, le ratio moyen des créances douteuses et non productives des émetteurs notés passant à 12,8 %, contre 11,6 %, fin 2021.

 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page