National

Fathi Slaouti : Je suis certain que l'élève était sous l'emprise d'une drogue !

 

Le ministre de l’Education, Fathi Slaouti a exprimé sa solidarité avec l’enseignant Sahbi Ben Slama qui a été agressé à l’arme blanche, par un élève, le 8 novembre 2021 au lycée d’Ezzahra.

Intervenant le 9 novembre 2021 sur les ondes de la radio Shems FM, le ministre a affirmé que les élèves et les enseignants subissent quotidiennement des agressions. « Ce qui me choque, c’est la forme de cette agression barbare et sauvage ! Cet événement triste et choquant doit représenter un point de départ pour réformer le système éducatif », a-t-il ajouté.

Par la suite, le ministre a appelé à ne pas incriminer l’élève qui s’était rendu par la suite à la police. Il a estimé qu’il s’agissait, également, d’une victime. « Je suis certain qu’il était sous l’emprise d’une drogue ! Ce fléau menace notre pays et nos écoles », a-t-il expliqué. De même pour le corps des enseignants, les dépassements de certains ne doivent pas être considérés comme une généralité.

 

 

« Nos écoles sont malades et défaillantes. Une partie des générations qu’elles ont produites n’acceptent pas les différences et est non-tolérante », a-t-il déploré.  

 « Je tiens à exprimer ma solidarité la plus profonde avec toutes les victimes. Je les appelle à entamer main dans la main un processus de réforme du système. Une partie de ces agressions résulte de la situation de nos écoles. Celles-ci n’arrivent plus à attirer les élèves et à répondre à leurs attentes. Ceci les pousse vers la violence ! Nous devons tous nous opposer à ces agissements à travers des campagnes de sensibilisation et en entamant une réforme du système éducatif », a-t-il insisté.

Par ailleurs, Fathi Slaouti a précisé que l’état de l’enseignant agressé était stable.

 

S.G

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page