National

Fathi Laâyouni, justifiant sa fuite : On m'a menacé de faire exploser la mairie et ma maison !

Fathi Layouni, justifiant sa fuite : On ma menac de faire exploser la mairie et ma maison !

 

Le maire islamiste de la commune du Kram et avocat controversé, Fathi Laâyouni, est revenu, mercredi 1er décembre 2021, sur sa fuite la veille des locaux de la mairie, suite à l’intrusion de jeunes protestataires.

 

 

Pour justifier sa fuite, Me Laâyouni a indiqué à la radio Diwan Fm qu’il avait reçu des menaces de mort et des menaces de faire exploser la mairie ainsi que son domicile. Le maire a assuré qu’il est visé par les « ennemis de la démocratie » étant en train de mener une « expérience pionnière en autorité locale ». Il a affirmé, dans ce cadre, qu’il a reçu des menaces par lettres postales anonymes, qui ont été confiées à la brigade de lutte contre la criminalité.

S’agissant des évènements de la veille, l’élu municipal a spécifié qu’il a été attaqué par trois jeunes délinquants, mandatés pour des règlements de comptes politiques. Il a aussi noté que ce n’était pas la première fois et qu’il avait déjà subi des attaques similaires par des délinquants envoyés par Imed Dghij ainsi que des partisans du Parti destourien libre (PDL), en décrivant les faits comme un « crime organisé ».

 

La veille, 30 novembre 2021, des jeunes du Kram ont débarqué dans la mairie, lors d’une réunion du conseil municipal, où ils ont « dégagé » le maire, qui a fui les lieux. Ses jeunes ont expliqué dans la vidéo live diffusée qu’ils ne voulaient aucun mal aux autres participants et qu’ils voulaient juste le départ du maire, indigne de rester à son poste ayant tiré des avantages personnels.

Plusieurs rassemblements ont eu lieu dans la commune le sommant à démissionner.

 

I.N

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page