Economie tunisie

Express

Investir dans l’immobilier  : Quels avantages pour les TRE ?

D’après le site Mubawab, l’emballement des Tunisiens résidents à l’étranger pour l’immobilier est toujours d’actualité. Soutenue par les différentes offres des organismes publics et privés, les Tunisiens du monde s’offrent un pied-à-terre dans leur pays d’origine. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place un certain nombre d’avantages fiscaux pour la diaspora. Ainsi, les TRE bénéficient d’un droit fixe sur chaque page du contrat (30 DT/ page) en payant seulement 1% de la valeur du bien acheté lors de l’enregistrement auprès de l’Office national de la propriété foncière. Pour bénéficier de cet avantage, l’opération doit être avec contrepartie, le bien doit être déjà bâti (un terrain agricole n’est pas éligible à cette condition). De plus, il faut résider à l’étranger au moins depuis deux ans avant la date de la signature du contrat. Enfin, il est important de citer que le  paiement doit se faire en devises d’où l’acheteur est amené à ouvrir un compte en dinars convertibles et effectuer un transfert d’argent depuis l’étranger relatif au financement de l’opération d’achat (transfert Swift). 

Dépenses de compensation : Une hausse de 51%

D’après le document des résultats provisoires de l’Exécution de budget de l’Etat, les dépenses de compensation se sont accrues de 51%, entre janvier et juin 2022, et ce, par rapport à la même période de 2021. Cette hausse des dépenses qui ont atteint 2,1 milliards revient à l’accroissement de la compensation du carburant de 370%, par rapport au premier semestre 2021, passant de 0,3 milliard de dinars, à 1,4 milliard de dinars. Selon le ministère des Finances, la subvention du carburant accapare à elle seule 67% du total du budget de compensation.

Par ailleurs, la subvention des produits de base a baissé de 53%, pour s’établir au niveau de 0,4 milliard de dinars. La subvention consacrée au transport a augmenté de 20%, pour atteindre 0,3 milliard de dinars. Il est à noter que la subvention des produits de base et celle du transport ne représentent respectivement que 19% et 14% de l’enveloppe globale réservée à la compensation.

L’article Express est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page