Economie tunisie

Express

 

Anis Jaziri — Salon tuniso-libyen pour le développement de l’industrie et du commerce à Misrata : «On espère que les échanges  atteindront les 4 milliards de dinars»

Anis Jaziri, président du Tunisia Africa Business Council (Tabc), a indiqué, récemment, sur les ondes d’une radio privée, que le « salon tuniso-libyen pour le développement de l’industrie et du commerce », tenu à Misrata, a connu une participation de plus de 100 entreprises tunisiennes. « Plus de 500 hommes et femmes d’affaires se sont rendus à Misrata pour assister aux activités de l’exposition. Le but de cette exposition est de faire découvrir à l’industrie libyenne les acteurs économiques tunisiens ainsi que les infrastructures disponibles dans le pays », selon le président de Tabc. Il a fait savoir, dans le même registre, que « la région possède la plus grande flotte de camions en Afrique, avec 7.000 camions, ce qui fait référence au volume important des échanges vers les pays d’Afrique subsaharienne. 60 à 70% des biens et marchandises disponibles en Libye sont distribués depuis Misrata où ils ont été fabriqués ». Jaziri a aussi déclaré qu’il est possible que les échanges entre la Tunisie et la Libye atteignent 2,8 voire 3 milliards de dinars. « Les chiffres évoluent avec un très bon rythme. On espère que ces échanges grimperont à 4 milliards de dinars car nous sommes sur le bon chemin », a-t-il mentionné.

Ambassade de France : Une rencontre avec les entreprises du gouvernorat de Bizerte

L’ambassade de France en Tunisie informe les entrepreneurs du gouvernorat de Bizerte que l’équipe économique France sera présente aujourd’hui à Bizerte, pour présenter les outils à disposition des entreprises tunisiennes, étrangères et des filiales françaises implantées en Tunisie. A l’invitation des entreprises de la zone franche de Bizerte, l’Agence française de développement (AFD), Proparco, Expertise France, Business France, la Chambre de commerce et d’industrie tuniso-française (Ccitf) et le Service économique régional de l’ambassade de France en Tunisie présenteront leur mission et les solutions mises en œuvre pour faciliter le développement de projets avec des partenaires français, les dynamiques de coopération entre les deux pays ainsi que les financements disponibles (Sunref, ligne de crédit française pour les PME tunisiennes…)

« GBarena » : Acquisition d’une start-up tunisienne

« GBarena », la plateforme égyptienne active dans le « e-sport », vient d’acquérir la start-up tunisienne « Galactech ». La transaction a été réalisée dans le cadre d’un échange d’actions, pour une valeur de 15 millions de dollars. « Cette acquisition est un pas en avant vers la réalisation de la vision de l’entreprise, qui est d’être le principal agrégateur de la région Mena, au service de toutes les parties prenantes du secteur », c’est ce qu’a déclaré Samer Wagdy, Pdg de « GBarena » qui envisage davantage d’acquisitions de studios et de plateformes de jeux, en particulier dans les domaines du Web3 et de l’IA. « GBarena », qui est évalué à 45 millions de dollars, compte près de 700.000 utilisateurs dans 27 pays, avec une forte présence en Arabie saoudite, en Egypte et aux Émirats arabes unis. Avec cette nouvelle acquisition, « GBarena » tirera parti de la présence et des capacités sur le terrain de « Galactech » qui, pour sa part, pourra exploiter à la fois la base d’utilisateurs établie de « GBarena » et ses ressources pour renforcer sa présence dans la région Mena. La plateforme « GBarena » met en relation joueurs en ligne et organisateurs de tournois. Elle simplifie gestion et organisation de tournois et aide à la recherche de sponsors en apportant un nouveau canal de commercialisation. Connectée à la plupart des jeux, elle permet d’automatiser le processus de notation et d’obtenir plus de statistiques sur les joueurs. Il est à rappeler que « Galactech » a été créée en 2016 par Houssem Maiza.

L’article Express est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page