National

Exclusif – Vers l’augmentation des droits de douane de 1355 produits

 

Une réunion d’une extrême importance doit se tenir lundi 15 novembre 2021, entre la ministre du Commerce, Fadhila Rabhi Ben Hamza et le président de l’Utica, Samir Majoul.

Au cœur de cette rencontre, l’examen des moyens de diminuer le déficit de la balance commerciale à travers la révision des droits de douane d’un certain nombre de produits de consommation.

 

Selon les informations qui sont parvenues à Business News, l’objectif du ministère est d’augmenter, à 50%, les droits de douane sur une liste proposée de 1355 produits.

La liste, dont nous avons pu nous procurer une copie, comporte notamment des produits de consommation courante, des denrées alimentaires, viandes, volailles, poissons, fruits, légumes, conserves, vêtements ainsi que des matériaux de construction, matières premières agricoles, machines, électroménager, engins et pièces de rechange.

 

Au vu de cette liste, recourir à une telle mesure pour tenter d’équilibrer la balance commerciale aura un impact certain sur de nombreux secteurs d’activité et pénalisera à coup sûr les agriculteurs et les industriels tunisiens.

Aussi, avec cette nette augmentation des droits de douane, la porte pourrait être ouverte à la contrebande qui sévit déjà dans le pays et que les gouvernants ont du mal à endiguer depuis maintenant une décennie.

Plus que cela encore, au nom de la similitude des mesures, il n’est pas exclu que les exportateurs soient aussi pénalisés et que les partenaires commerciaux de la Tunisie bloquent leurs importations d’huile d’olive et d’agrumes, pour ne citer que cet exemple.

 

La réunion qui doit se tenir lundi, promet donc d’être particulièrement houleuse. Un exercice des plus périlleux pour une ministre fraichement nommée.

 

M.B.Z

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page