Sport

EST: Attention, ça se bouscule !

Après son faux pas à Ben Guerdane, l’EST, désormais coleader du groupe A avec son hôte l’US Tataouine mais aussi le CSS, n’a plus droit à l’erreur.

Les «Sang et Or», qui se sont contentés de tenir en échec l’USBG il y a à peine deux semaines, se déplacent cet après-midi en hommes avertis: un autre faux pas à Tataouine serait synonyme de la perte du statut de leader au profit de leur hôte. Si Radhi Jaïdi débarque tout à l’heure à Tataouine en technicien averti, ses joueurs font le déplacement, doublement avertis. Pour rappel, Hamdi Meddeb n’a pas mâché ses mots après le nul ramené de Ben Guerdane. Le président du club a fait savoir qu’un remue-ménage sera fait au mercato hivernal et qu’il serait intolérant avec les joueurs. La réaction ne s’est pas fait attendre avec une nette victoire devant le CSHL (2-0). A confirmer aujourd’hui à Tataouine au risque de dégrader dans le classement.La mission du champion de Tunisie en titre ne sera pas facile à Tataouine tout à l’heure. Il faut s’attendre à ce que les Espérantistes aient recours à l’arme de la balle arrêtée au cas où son hôte opterait pour le bloc bas.

Chammam reprend du service, El Houni et Badrane absents

Comme à son habitude, la direction de l’EST a assuré à l’équipe première les conditions optimales de réussite avec un déplacement en avion à Djerba, mercredi. Côté effectif, le staff technique comptera sur les mêmes joueurs. Il ne faut pas s’attendre à de notables changements pour le onze de départ. Notons enfin que le capitaine Khalil Chammam reprend du service après s’être rétabli de blessure. Par contre, Hamdou El Houni et Abdelkader Badrane n’ont pas été du voyage. Deux absences qui ont leur pesant, certes, mais les solutions de rechange existent.

L’article EST: Attention, ça se bouscule ! est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page