National

Enseignement de base: Une journée de colère

 

La Fédération générale de l’enseignement de base a appelé, dans un communiqué, toutes ses structures à participer à une journée de colère dans les régions, le lundi 26 septembre 2022, en plus de l’organisation de sit-in jusqu’au 28 du même mois, tout en préparant la journée de colère nationale, prévue pour le 29 septembre. Un rassemblement aura lieu devant le siège du ministère de l’Education puis sur la place du gouvernement à la Kasbah.

Le Syndicat réclame du ministère de l’Education de mettre un terme à toutes les formes d’emploi précaire, en annulant la catégorie d’agent provisoire et de titulariser les promotions de 2018 jusqu’à 2022.

La Fédération réclame aussi le recrutement de tous les suppléants, selon des mesures et des règles transparentes et la conformité aux règles du statut du secteur, en recrutant les diplômés de la licence appliquée en tant que stagiaires (pour la promotion 2022). Les diplômés de la promotion 2021 doivent bénéficier d’une nomination légale, tout en accélérant leur désignation. Ils sont tous appelés à refuser de faire des heures supplémentaires, a ajouté la Fédération, dans un communiqué.   

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page