National

Ennahdha annonce la mort de « l’un de ses militants » dans l’incendie de son siège


Le Mouvement Ennahdha a annoncé la mort de « l’un de ses militants » dans l’incendie qui s’est déclaré jeudi après-midi dans son siège central à Tunis, affirmant, contrairement aux déclarations du procureur général, que « les causes de l’incendie ne sont pas encore connues ».

Le parti indique, dans un communiqué, que les « flammes et la fumée qui montaient jusqu’aux étages supérieurs ont occasionné des dommages corporels de diverses gravités aux militants qui se trouvaient dans leurs bureaux ».

Il « remercie les agents de la protection civile qui sont intervenus rapidement pour maîtriser l’incendie et secourir les personnes bloquées dans le bâtiment », souhaitant « un prompt rétablissement aux blessés ».

Le procureur général avait en revanche annoncé, plus tôt ce jeudi, que « les premiers éléments de l’enquête indiquent que la victime s’était immolée par le feu dès son arrivée au premier étage du bâtiment », selon un communiqué du bureau de l’information et de la communication du Tribunal de première instance de Tunis.

Une ambulance a évacué, vers 17h00 ce jeudi, le corps de la victime, a constaté l’envoyé spécial de TAP. L’homme s’appelle Sami Essifi et apparient aux militants de base du Mouvement Ennahdha, ont affirmé des témoins oculaires.

L’article Ennahdha annonce la mort de « l’un de ses militants » dans l’incendie de son siège est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page