Sport

Eliminatoires Mondial 2022 – Guinée Equatoriale-Tunisie (1-0): Quand on joue avec le feu…

A force de vouloir jouer au plus malin, notre sélectionneur national a fini par concéder une défaite inattendue face à un adversaire largement à sa portée. En dépit de cette défaite, l’équipe nationale est meilleure grâce à la différence de buts (+7 pour la Tunisie ; +1 pour la Guinée-équatoriale).

Stade de Malabo. Guinée-équatoriale bat Tunisie : 1-0. (0-0 à la mi-temps). But de Pablo Ganet (83’). Arbitrage du Malien Boubou Traoré.

Tunisie : Ben Mustapha, Kechrida, Bronn, Meriah, Maaloul, Ben Slimane (Chaalali 89’), Sassi (Ben Romdhane 74’), Laidouni (Khaoui 89’), Sliti, Jaziri et Khazri.

Un match n’est jamais gagné d’avance. Faire match nul, non plus. Le sélectionneur national pensait pouvoir faire pareil à Malabo : se contenter de tenir en échec son hôte comme il l’a fait lors du match précédent à Nouakchott. C’est que Mondher Kebaïer est parti à Malabo avec l’idée de faire l’essentiel :  ramener un point, selon lui suffisant pour pouvoir disputer les barrages. Dès lors, il a donné des consignes claires à ses joueurs : ne pas prendre de risques inutiles, ce qui explique, d’ailleurs, pourquoi les Tunisiens n’ont pas fait du forcing tout au long de la période initiale. Une première mi-temps durant laquelle nos joueurs ont évolué comme à l’entraînement. Ils ont bien varié leur jeu, menant des actions offensives en longueur et en larguer. La balle est bien arrivée à maintes reprises au trio d’attaque Sliti, Jaziri et Khazri, mais la dernière touche leur a fait terriblement défaut. Par ailleurs, aucun joueur du trio d’attaque ne s’est montré dangereux durant la première mi-temps. Ils ont terriblement manqué de volonté !

Ferjani Sassi ne s’est pas montré dangereux non plus. En témoigne son tir mal cadré à l’approche de la zone des 16 mètres (40’). Et il a fallu attendre la minute additionnelle de la période initiale pour assister à l’unique et grosse occasion tunisienne de cette mi-temps : suite à une balle arrêtée tirée par Khazri, Bronn reprend de la tête. Une reprise qui frôle la transversale (45’+1).

Une formation équato-guinéenne pas trop entreprenante non plus !

Notre hôte a manqué également de volonté durant la première période de jeu. Pourtant, les Equato-Guinéens étaient amenés à jouer l’offensive car ils devaient gagner sachant qu’il leur fallait les six points des deux derniers matches pour pouvoir se qualifier aux barrages. La seule occasion nette qu’on a pu noter pour la Guinée-équatoriale en première mi-temps est celle enregistrée à la 42’ suite à un coup franc direct. Farouk Ben Mustapha était chanceux de voir la balle s’écraser sur le poteau gauche.

Deux occasions que nos joueurs regretteront sûrement !

Nos internationaux devaient se mordre les doigts au coup de sifflet final. Alors qu’ils maîtrisaient parfaitement les débats, ils ont laissé filer deux grosses occasions. Outre l’occasion ratée dans la minute additionnelle de la première mi-temps, ils sont passés à côté d’une autre au début de la deuxième période de jeu : servi dans le dos des défenseurs par Bronn, Sliti reprend la balle, mais son tir croisé passe légèrement à côté du poteau droit (55’).

Après cette deuxième occasion nette, malheureusement ratée, les nôtres pensaient continuer à jouer à leur guise et mener le match au score de neutralité auquel ils aspiraient. Sauf que les Equato-Guinéens, qui n’avaient plus rien à perdre, ont crée la surprise vers la fin de la partie : profitant d’un moment de relâchement et d’inattention de la part de nos défenseurs, Pablo Ganet prend au dépourvu Farouk Ben Mustapha et ouvre la marque d’un tir puissant et cadré (83’).

Les trois minutes du temps additionnel n’ont rien changé à la donne. Notre adversaire a pu savourer une victoire inespérée. Mondher Kebaïer a joué avec le feu. Il en a payé le prix fort. En dépit de cette défaite, l’équipe nationale est meilleure grâce à la différence de buts (+7 pour la Tunisie ; +1 pour la Guinée-équatoriale). On doit gagner et attendre le résultat du match Mauritanie-Guinée-équatoriale.

L’article Eliminatoires Mondial 2022 – Guinée Equatoriale-Tunisie (1-0): Quand on joue avec le feu… est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page