National

Elévateurs défaillants, ports paralysés et poursuites engagées (Vidéos)

Le directeur général des contentieux au ministère de l’Agriculture, Moncef Baioudh, a expliqué, ce mercredi 21 septembre 2022, que la partie tunisienne a refusé de signer le bon de réception des élévateurs de bateaux, à cause de dysfonctionnements. Il s’agit d’élévateurs acquis, dans le cadre d’un marché d’achat d’équipements, financé par un crédit d’un fonds de financement italien.

Le responsable a assuré que les mesures juridiques nécessaires ont été prises et qu’un procès verbal a été dressé pour constater que les élévateurs aux ports de Kélibia, Sfax, Zarzis, Gabès et Bizerte ne fonctionnent plus, causant une paralysie de l’activité. 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page