National

Drame à Montplaisir : Mekki déballe et charge bien la barque de Ghannouchi

Ennahdha fait comme elle peut pour échapper aux déflagrations politiques du drame qui s’est produit dans ses locaux à Montplaisir. Un des ex-dirigeants du mouvement, Abdellatif Mekki, avec sans doute quelques arrière-pensées (une petite exploitation politique des déboires de ses compagnons), est venu s’ajouter aux problèmes du chef de file des islamistes, Rached Ghannouchi…

Mekki est d’avis que l’incendie qui s’est produit jeudi dernier au siège d’Ennahdha suite à l’immolation de Sami Sifi est  une «tragédie», un «séisme qu’il faudra passer à la loupe». Il a ajouté, hier samedi 11 décembre sur une radio privée de la place, que la victime est le fils du parti et qu’il ne souffrait d’aucun trouble mental. D’après lui si tel avait été le cas il aurait essayé de mettre fin à ses jours durant les 15 années passées dans les geôles de Ben Ali…

«Cet incident doit être étudié dans tous ses aspects en évitant toute instrumentalisation. Certes c’est un drame qui doit être scruté loin de toute interprétation, personnellement je ne l’ai toujours pas digéré, n’empêche il doit être être analysé en profondeur» a-t-il indiqué.

L’ex-responsable d’Ennahdha a confié qu’il a découvert il y a quatre ou cinq mois que Sami Sifi avait un litige avec le siège du parti «car il y était employé et avait été licencié comme certains de ses collègues». Mekki a ajouté que les propos de Ghannouchi après le drame sont «maladroits» et qu’il aurait dû s’en tenir à une déclaration qui apaise…

«Quand la persécution des militants d’Ennahdha battait son plein ils n’ont pas plié et se sont montrés solidaires. Je ne crois pas que sa situation sociale a poussé Sami Sifi à commettre l’irréparable», a affirmé «l’ex-nahdhaoui», avant d’asséner que le mouvement n’a pas rendu hommage à ses militants qui étaient derrière les barreaux et les a tout bonnement lâchés…

Puis en direction de la femme de la victime, Mekki conclut ainsi : «Sami est ton époux et il est aussi le frère de milliers de Nahdhaouis, la vérité finira par sortir au grand jour »…

Abdellatif Mekki, épouse sami sifi, femme, immolation, Local Ennahdha, militants, Montplaisir, Nahdhaouis, Rached Ghannouchi, sami sifi, siège


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page