National

Dominique Mas : 72% des dossiers déposés auprès du Consulat de France en Tunisie sont acceptés

Dominique Mas : 72% des dossiers dposs auprs du Consulat de France en Tunisie sont accepts

Le consul général de France en Tunisie, Dominique Mas, a indiqué que 4.400 Tunisiens ont bénéficié de bourses et de visas pour poursuivre leurs études en France. Près de 7.000 travailleurs tunisiens rejoignent la France. Ce chiffre inclut 2.000 travailleurs saisonniers actifs dans les secteurs agricole et touristique. Il a expliqué que ces dossiers étaient gérés par l’Office français de l’immigration et de l’intégration. Le consul général de France en Tunisie a, aussi, précisé que les entreprises françaises implantées en Tunisie recrutaient énormément d’ingénieurs en informatique.

Invité le 12 janvier 2023 de Wassim Ben Larbi à « Expresso » sur la radio Express FM, Dominique Mas a indiqué que les revenus tirés de la population tunisienne à l’étranger représentaient 7% du PIB. Il a estimé que la France devait favoriser la mobilité des Tunisiens. Il a rappelé que le Consulat général de France en Tunisie délivrait près de 70% des visas Schengen. 72% des dossiers déposés auprès du Consulat sont acceptés. 40% des visas délivrés sont des visas de long séjour. M. Mas a annoncé une hausse de 25% des visas délivrés pour les longs séjours professionnels.

« Globalement, nous sommes sur des taux de refus inférieurs à la moyenne des taux de refus des autres ambassades européennes en Tunisie… Le taux est autour de 25%… Nous sommes le premier acteur de mobilité en Tunisie… Le taux de refus a augmenté il y a de cela un an ou un an et demi en raison de certaines mesures visant à inciter nos partenaires du Maghreb à discuter de la question de la migration et de la migration illégale. Le dialogue avec la Tunisie s’est extrêmement bien passé et nous avons retrouvé un niveau de coopération exemplaire. Il s’agit d’une lutte commune. La Tunisie souffre aussi de la migration illégale. Le pays s’est transformé en lieu de passage. Il y a des drames comme à Zarzis ou ailleurs. En France, actuellement, 8.000 Tunisiens font l’objet d’une OQTF (obligation de quitter le territoire français). Sur les 8.000, près de 1.000 rejoindront la Tunisie », a-t-il ajouté.

Dominique Mas a expliqué que le système de visas a été mis en place pour des questions sécuritaires et pour lutter contre la migration. Il a indiqué que le Consulat général de France en Tunisie recevait entre 800 et 1.000 demandes de visas par jour. Il a précisé que TLS était chargée de vérifier la complétude du dossier et donne la possibilité de ramener le jour même du dépôt les documents manquants. Par la suite, les agents chargés de traiter le dossier feront de l’abattage en raison du nombre de demandes. Un dossier incomplet est automatiquement refusé. Il a précisé que l’instruction des dossiers de visas Schengen est régie par une réglementation européenne. L’entreprise (TLS) n’a pas le droit de refuser un dossier. Elle doit prendre soin d’indiquer à la personne concernée les documents manquants. Les dossiers sont transmis au Consulat.

« Parfois le dossier n’est pas complet. Souvent, il y a de faux documents. Des officines et des agences promettent d’avoir un rendez-vous ou un visa rapidement et de constituer des dossiers qui passeront systématiquement. Faites très attention. Ça peut être faux. Nous faisons très attention aux réservations d’hôtels. On voit que des réservations faites sur un certain nombre de sites internet ont été annulées… Nous avons 800.000 Tunisiens en France… Dites à votre frère, à votre père ou à votre cousin qui se trouve en France de vous faire un certificat d’hébergement certifié à la mairie. Ça va dans le dossier et c’est un document vrai… J’engage les gens à constituer des dossiers complets, à les surveiller d’eux-mêmes, à ne pas les confier à une tierce personne », a-t-il déclaré.

Dominique Mas a assuré que le taux de refus des demandes de visas était en baisse. Il a expliqué que les professionnels ont la possibilité d’accéder à travers les chambres de commerces à des facilitations pour les rendez-vous. Les dossiers sont traités de façon circonstanciée. Le Consulat fera plus attention à ces demandes en raison des activités économiques en jeu.

Le consul de France en Tunisie a précisé que le traitement d’une demande de visa nécessitait quinze à vingt jours. La France est dans l’obligation de consulter les autres pays européens. Il a expliqué les retards, récemment enregistrés, par la hausse considérable du nombre de dossiers déposés, le changement de la plateforme dédiée au traitement des demandes des pays du Maghreb, la durée de la formation des agents et le changement au niveau de l’organisation. Il a assuré que des mesures ont été prises afin d’y remédier. La France a mobilisé plus de ressources humaines. Certaines procédures ont, aussi, été remises en place. M. Mas a assuré que les demandes de visas professionnels, médicaux et familiaux faisaient l’objet d’une attention particulière.

Dominique Mas a indiqué que le Consulat de France en Tunisie délivrait près de 8.000 passeports et cartes d’identité par année. Le Consulat traite aussi près de 300 dossiers relatifs aux allocations sociales. 1.500 actes d’état civil sont établis par le Consulat chaque année. 150 demandes d’obtention de nationalité ont été délivrées par le Consulat de France en Tunisie durant l’année 2022. M. Mas a indiqué que 8.000 Tunisiens obtenaient, chaque année, la nationalité française. 

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page