Sport

Croissant Sportif Chebbien – Club Africain (1-1): Égalité parfaite

Stade de Chebba. Terrain synthétique (tartan). Temps frais. CSC-CA (1-1). Buts de Chamakhi (55’) et Omar Konaté (77’). Assistance : public local seulement autorisé. Arbitrage de Nidhal Eltaif assisté de Aymen Ismail et Wael Hanachi. Quatrième arbitre : Houssem Boulares. Commissaire du match : Majed Rhouma. Coordinateur médical : Dr Mohamed Raouf Belaiba. Avertissements : Rodrigue Kossi.

CS Chebba : Abdessalem Hlioui, Mohamed Amine Nefzi, Achraf Zouaghi (capitaine), Mohamed Amor Konaté, Chakib Derouich, Nader Gara, Foued Timoumi, Thierry Tchuénté (Hadj Mohamed), Jilani Abdessalem, Mohamed Amine Hamia (Mohamed Ben Mâamer), Fedi Felhi.

CA : Moez Hassan, Skander Lâabidi, Bilel Ifa (capitaine), Hamza Agrebi, Nabil Amara, Larry Azouni, Mohamed Ali Amri, Rodrigue Kossi (Khalil Kassab), Chiheb Lâabidi (Hamdi Lâabidi), Yassine Chamakhi (Saber Khelifa), Edem Taoues (Amadou Sabo).

Jouer le CS Chebba dans son fief n’est pas une mince affaire, sachant qu’auparavant, un gros bras, en l’occurrence l’Etoile Sportive du Sahel, en a fait les frais. Le CA ne se fait pas prier pour avancer son bloc d’entrée alors que le CS Chebba se montre plutôt prudent. 11’, Nabil Amara déboule sur le couloir gauche, centre-tir à ras de terre mais personne n’est à la réception. Notons en passant que l’arbitre Nidhal Eltaif est déjà sous pression avec un début de contestations de la part des locaux. Qu’à cela ne tienne, 16’, Chamakhi nous propose un contrôle orienté, suivi d’une frappe…écrasée. Par la suite, le rythme tombe d’un cran, en l’attente d’un déclic, d’un but qui pourrait débrider le match. Cela aurait pu intervenir à la 33’ suite au tir rageur d’Achraf Zouaghi. Le capitaine du CS Chebba arme son tir et décoche une lourde frappe qui fuse sur le montant alors que Moez Hassan était battu. 43’, tournant du match attendu avec un penalty décrété en faveur de Chebba, suite à une faute cousue de fil blanc de la part de Kossi sur Jilani Abdessalem, à l’entrée de la surface de réparation (c’est bien joué de la part de Abdessalem). Mohamed Amine Hamia s’avance et tir mais Moez Hassen s’envole et détourne..

Le CA accuse le coup
De retour de pause, le CA tâtonne et le CSC en fait de même. Le jeu est haché mais tout peut arriver désormais. 55’, Chamakhi sort de sa coquille et fait la différence. Le CA mène désormais, mais les locaux vont mettre le feu par la suite. Vers l’heure de jeu, un rush du CSC aurait pu faire mouche n’eut été l’intervention salvatrice de Taoues, de retour au charbon, alors que Moez Hassen a encore affiché ses limites sur balles aériennes. 75’, le CSC réclame un penalty discutable et obtient dans la foulée un corner. Et sur le coup de pied de coin qui suit, Konaté s’élève et trompe Moez Hassen. Le CSC revient de loin, et rien à se mettre sous la dent par la suite avec un CA qui accuse le coup et des Chebbiens qui gèrent. Le nul est équitable.

L’article Croissant Sportif Chebbien – Club Africain (1-1): Égalité parfaite est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page