National

Crise du lait, l'Utap alerte sur l'effondrement du système de production

 

Le directeur de l’unité de production animale de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (Utap), Mnaouer Sghairi, est intervenu, ce mercredi 15 novembre 2023, dans l’émission « Sbeh Enness » sur Mosaïque FM.

Il a souligné, au micro de Jihen Miled, que le système de production de lait rencontre des difficultés structurelles qui impactent les stocks stratégiques et quantités fournies au consommateur. Le responsable a évoqué une baisse de production liée notamment à la période de basse lactation mais aussi au rendement économique du secteur.

« La chaîne de production est en cours d’effondrement et cela est dû à la régression du cheptel, la production de ce qui reste diminue. La crise a débuté avec le rendement économique du secteur et s’est prolongée car aucune solution concrète n’a été apportée au problème (…) ajouter à cela la sécheresse et les crises géostratégiques qui impactent l’importation d’aliments pour animaux (…) ce sont des facteurs qui se sont accumulés et qui ont touché le système de production » a expliqué Mnaouer Sghairi.

Le président de l’Organisation tunisienne pour informer le consommateur, Lotfi Riahi, avait affirmé, pour sa part, hier que la crise du lait était orchestrée.

Il a expliqué que la pénurie était due au fait que les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie entre autres, sont en train de stocker le lait en prévision des fêtes de fin d’année, notant la disponibilité du stock stratégique, rappelant que les industriels sont en train d’arracher aux consommateurs leur quota de 40% en produits subventionnés.  

Lotfi Riahi a signalé qu’il faudrait faire la distinction entre les produits adressés aux industriels et aux professionnels, le lait notamment, et ceux adressés aux consommateurs appelant à lever les subventions pour les industriels. 

 

M.B.Z

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page