International

Covid-19 : Un nouveau variant détecté dans une école en Bretagne


Un nouveau variant du coronavirus a été identifié dans une école de la commune de Bannalec (Finistère), au début du mois d’octobre. Vingt-quatre personnes, dont 18 enfants, ont été contaminées.


Deux classes de l’école élémentaire Mona Ozouf ont été fermées sur les douze par mesure de précaution, ont indiqué nos confrères du Télégramme.
Ce nouveau variant ne correspond pour le moment à aucun autre variant déjà connu (Alpha, Beta ou encore Delta). Afin d’identifier ce nouveau variant, quatre tests positifs ont été envoyés en laboratoire pour criblage. «Mais les résultats ne correspondaient à rien.
Ils ne révélaient ni le profil du variant Delta, ni ne correspondaient aux trois mutations d’intérêt actuellement recherchées (E484K, E484Q et L452R)», explique une source proche du dossier, interrogée par le quotidien régional.
Des analyses plus poussées ont donc été réalisées au sein de l’Institut Pasteur. Ces dernières montrent que ce spécimen présente de multiples mutations inédites, notamment sur sa protéine Spike, protéine permettant au virus de pénétrer dans les cellules humaines. Selon ces analyses, une petite partie de cette protéine a complétement disparu lorsqu’elle est comparée aux autres variants du coronavirus.
Vingt-cinq ou trente séquences de ce nouveau variant, appelé B.1.640, ont été détectées, dans le monde. Notamment au Royaume-Uni, Ecosse, Suisse et Italie.
En Bretagne, l’Agence régionale de Santé a indiqué que le patient 0 de ce nouveau variant était originaire de Nantes. Il aurait transmis le virus lors d’une soirée à Bannalec, chez l’une des familles de la commune. Selon les premiers éléments de l’ARS, «le virus a été importé après un retour de voyage à l’étranger». D’après le Télégramme, il s’agirait d’un voyage en Afrique.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page