National

Covid-19 – Rafik Boujdaria alerte sur la hausse des infections au sein des services d’urgence

Le chef du service des urgences de l’hôpital Abderahmen Mami de l’Ariana, Rafik Boujdaria, a lancé une alerte, dans un post partagé ce samedi 8 janvier 2022, sur les réseaux sociaux.

Rafik Boujdaria a souligné que le variant Omicron cause de plus en plus de cas d’infections au Covid-19 parmi le personnel médical. Il a précisé que cinq cas ont été dépistés en 24 heures aux urgences de l’hôpital Abderahmen Mami et que les absences causées par ces infections, même si elles sont sans gravité, contraignent les services d’urgence à fonctionner avec des équipes de plus en plus réduites.

« Cette situation exige une intervention rapide car le nombre d’admissions dans les services d’urgence est à la hausse. Si le taux d’infection continue d’augmenter parmi le personnel on peut passer d’équipes de cinq infirmiers à des équipes de deux infirmiers ou même un seul » a-t-il alerté.

M.B.Z

lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page