National

Comparatif du taux de participation : la petite manœuvre de Farouk Bouasker


 

Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, Farouk Bouasker a annoncé, lundi 25 juillet 2022, un taux de participation de 6,32% au référendum à 9h30, précisant que ce taux ne dépassait pas 1,6% aux législatives de 2019 à 9h du matin.

 

 

Cependant, vérification faite par BN Check, le taux annoncé par le président de l’Isie, pour ce lundi 25 juillet 2022, a été comptabilisé après 3h30 depuis l’ouverture des bureaux de vote (à 6h du matin). Or, pour les législatives de 2019, les bureaux de vote avaient ouvert leurs portes à 8h du matin. De ce fait, le taux de 1,6% ne concerne que la première heure de l’opération électorale.

 

Pour plus de précision, le président de l’Isie aurait dû annoncer le taux de participation aux législatives de 2019 à 11h (soit 3 heures après l’ouverture des bureaux de vote), et qui se situait à 6,8% des électeurs enregistrés.

 

Il convient de rappeler, également, que le taux de participation aux municipales de 2018 se situait à 13,6% vers 12h, soit 4h après l’ouverture des bureaux de vote.

 

Ainsi, le comparatif établi par le président de l’Isie, Farouk Bouasker ne fait qu’induire l’opinion publique en erreur, en faisant croire à un taux de participation plus important au référendum que lors des élections précédentes.

 

 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page