National

Cité Ettadhamen : nouvelles tensions et usage de gaz lacrymogène


 

 

De vives tensions et des heurts ont lieu, ce soir, du vendredi 14 octobre 2022, entre les forces de l’ordre et un groupe de jeunes à la Cité Ettadhamen dans la capitale Tunis.

Les forces de l’ordre, présentes sur place, tentent de disperser les jeunes manifestants à coup de bombes de gaz lacrymogène. Les jeunes ont barré la route avec des bennes à ordures et des pneus brûlés. Certains casseurs tentent de forcer le passage vers une avenue marchande pour s’en prendre aux commerces.

 

 

Le décès hier d’un jeune de 24 ans originaire d’El Omrane supérieur, Malek Slimi, à l’hôpital Charles Nicole des suites d’un accident survenu suite à une course poursuite avec les forces de l’ordre, a provoqué des tensions dans la région.

Lors du passage du cortège funèbre du défunt par la Cité Ettadhamen, les citoyens ont jeté des pierres sur les agents des forces de l’ordre.

Le jeune homme est resté plus d’un mois dans les services de réanimation de l’hôpital précité et cela depuis le 31 août 2022. Il était dans le coma ayant subi de graves lésions au niveau de la colonne vertébrale.

 

 

M.B.Z

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page