National

Chokri Hammouda : Les tests rapides ne peuvent dépister Omicron (Vidéos)

Le directeur de l’Instance nationale de l’évaluation et de l’accréditation de la santé, Chokri Hammouda, a indiqué, lors d’une intervention sur les ondes de Mosaïque FM sans Ahla Sbeh, que le variant Omicron représente 70% des échantillons qui ont été séquencés entre le 28 et le 30 décembre 201. Il a ajouté que les échantillons concernent uniquement les gouvernorats du Grand-Tunis.

Il a, par ailleurs, indiqué que des études montrent que le nouveau variant ne peut être détecté par les tests rapides et que les personnes qui présentent les symptômes doivent subir les tests PCR.

Chokri Hammouda a, également, souligné que la troisième dose du vaccin anti-Covid restaure 70% de l’immunité basée sur les anticorps.  

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page