National

Chedhly Bouallègue : j'ai été limogé pour une faute protocolaire

L’ancien gouverneur de Tunis, Chedly Bouallègue, est revenu, jeudi 13 janvier 2022, sur son limogeage sur décision du président de la République. Il a, rappelons-le, été démis de ses fonctions le 30 décembre 2021 et remplacé plus tard par Kamel Fekih.Expliquant les raisons de son limogeage, Chedly Bouallègue a avancé une faute protocolaire. Dans une intervention sur les ondes de Shems FM, il a précisé qu’il avait dû quitter une réunion le jour de la visite du président algérien, Abdelmajid Tebboune, suite à un malaise mais sans en informer le chef du protocole au palais de Carthage.

 

N.J.

lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page