National

Chawki Gaddes : La personne non-vaccinée doit en assumer les conséquences


 

Le président de l’instance nationale de protection des données personnelles (INPDP), Chawki Gaddes, a estimé que le texte d’application du pass vaccinal était clair et que chaque citoyen devait, également, présenter une pièce d’identité.

Intervenant le 23 décembre 2021 lors de l’émission de Myriam Belkadhi sur la radio Shems FM, Chawki Gaddes a estimé qu’il n’existait pas d’autres alternatives à la présentation d’un pass et d’une carte d’identité. « La personne refusant de se faire vacciner devra en assumer les conséquences. Dans d’autres pays, ces individus sont placés en confinement jusqu’à l’administration d’un vaccin », a-t-il déclaré.

Chawki Gaddes a, aussi, déploré le laxisme quant au port du masque et au respect des mesures de distanciation. « Nous allons faire face à une autre vague et nous devons respecter les mesures sanitaires », a-t-il poursuivi.

 

 

Par la suite, Chawki Gaddes a expliqué que la plateforme Evax a obtenu une autorisation auprès de l’INPDP et a subi un audit de sécurité. « Ce qui a été relevé par l’organisation I-Watch était une usurpation d’identité et non-pas une faille du système… Une personne a fourni à l’organisation un mot de passe et un identifiant alors qu’il n’aurait pas dû le faire ! Les responsables de la plateforme Evax ne ménagent pas leurs efforts et travaillent d’arrache-pied afin d’assurer l’accès et la sécurisation de la plateforme », a-t-il insisté.

Il a considéré que l’organisation aura dû avertir les autorités tunisiennes de la situation au lieu de publier un communiqué.

 

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page