National

Chaima Issa interdite de voyage

 

La professeure universitaire et membre de l’instance politique du Front de salut national, Chaima Issa, a été laissée en liberté après son audition par le troisième juge d’instruction près le Tribunal militaire permanent de Tunis.

Son avocat, Samir Dilou, a indiqué dans une publication Facebook du 19 janvier 2023, que Chaila Issa faisait l’objet de poursuites en vertu du décret n°54 relatif à la lutte contre les infractions se rapportant aux systèmes d’information et de communication suite à une déclaration médiatique du 22 décembre 2022.

 

Mme Issa est accusée d’avoir incité l’armée à désobéir des ordres directs, d’offense contre le chef de l’État et de répondre dans le but de porter atteinte à la sécurité nationale.

Lors de son audition, Chaima Issa a refusé de répondre à l’intégralité des questions posées par le juge d’instruction. Ce dernier avait décidé de lui interdire de voyager avant même de l’avoir auditionné.

 

 

Samir Dilou a qualifié l’enquête de procès politique et d’exploitation de la justice militaire afin de porter atteitne aux opposants au coup d’Etat entamé par le chef de l’État, Kaïs Saïed.

 

 

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page