Sport

CAN: Tunis, en liesse, défie le couvre-feu

A peine la fin du huitième de finale entre la Tunisie et le Nigeria sifflé, de nombreux citoyens sont sortis, malgré le couvre-feu, sur des artères et dans des quartiers de Tunis et de sa banlieue nord et sud.

Dès voitures, drapées du drapeau tunisien  klaxonnaient, des jeunes et de moins jeunes à bord laissant libre cours à leur joie d’une qualification à laquelle rares croyaient, face à l’une des meilleures équipes -sinon la meilleure- de la phase de poules, le Nigeria.

Sans parler de l’hécatombe des contaminations au Coronavirus qui a frappé la sélection tunisienne et la première mi-temps, nettement dominée par les Green Eagles.

Mais à l’évidence, les Dieux du foot étaient avec la Tunisie, ce soir.

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page