Sport

CAN: Après-midis libres au Cameroun pour les élèves et fonctionnaires

Les élèves et fonctionnaires du Cameroun ont leurs après-midi libérées à partir de lundi et jusqu’à la fin de la Coupe d’Afrique des nations pour aller voir les matches, selon un décret du Premier ministre publié samedi.

Selon cette « mesure exceptionnelle dans le secteur public », les « activités scolaires et académiques se tiendront de 7h30 à 13h », et « de 7h30 à 14h » pour les « activités professionnelles » des fonctionnaires, du lundi 17 janvier au vendredi 4 février.

La finale de la CAN se jouera le dimanche 6 février à Yaoundé.

Cette mesure a été décidée par le Premier ministre Joseph Dion Ngute « sur très hautes instructions du président de la République Paul Biya », précise le texte.

Elle « a pour objectif de permettre aux Camerounais de prendre une part active à cet évènement continental d’envergure », ajoute le décret.

Les premières journées de la CAN se sont joués devant des stades vides, sauf le match d’ouverture, Cameroun-Burkina-Faso (2-1), au stade Olembé de Yaoundé, et Nigeria-Egypte, à Garoua, près de la frontière nigériane.

Même le deuxième match du pays hôte, Cameroun-Ethiopie (4-1), a été loin de remplir l’enceinte d’Olembé, une situation largement débattue au Cameroun.

Depuis quelques jours les affluences ont progressé. Il y avait officiellement 7.000 personnes pour Gabon-Ghana (1-1), mais probablement plus, des spectateurs étant entrés gratuitement en cours de match, a constaté un journaliste de l’AFP.

Le Nigeria a encore bien rempli le stade Roumdé-Adjia de Garoua pour sa victoire contre le Soudan (3-1).

(AFP)

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page