Sport

C3 – TOUR DE RECADRAGE – MANCHE RETOUR : CSS-TUSKER FC (1-0): Le CSS au petit trot

Stade Taieb-Mhiri de Sfax. Public enthousiaste et partiellement masqué. CSS-Tusker FC (1-0). But d’Aymen Harzi sur penalty à la 35’. Trio arbitral libyen composé de Moataz Ibrahim, assisté par Mohamed Issa Attia et Bassem Seif Ennasr. Quatrième arbitre : Abdelwahed Harioudia. Expulsion de Kalos Kirenge pour sommes d’avertissements.

CSS : Aymen Dahmen, Mohamed Nasraoui, Gaith Maaroufi, Alaa Ghram, Mahmoud Ghorbal, Abdallah Amri, Walid Karoui, Chris Kouakou, Aymen Harzi, Mohamed Soulah, Jassem Hamdouni.

Tusker FC : Brian Bwire, Kevin Monyi, Charles Momanyi, Kalos Kirenge, Eugene Asike, Daniel Sakari, Jackson Macharia, Clyde Senaji, Humphrey Mieno, Ibrahim Joshua, Boniface Muchiri

Le Club Sportif Sfaxien a évolué hier dans son fief du Mhiri pour composter à terme son billet pour la phase des poules de la Coupe de la CAF. Et après une parité à l’aller face à son adversaire kényan à Nairobi, le CSS avait forcément les cartes en règle pour forcer son destin, et ce, même si le groupe sfaxien était quelque peu amoindri suite aux absences de Nourezzaman Zammouri, Firas Chawat, Hazem Haj Hassen et Chadi Hammami. Par contre, le CSS pouvait compter sur les services de Mohamed Amine Hamrouni et Nabi Camara, de retour au premier plan, même s’ils n’ont pas été alignés d’entrée. Passons au déroulé du match maintenant. Harzi à la 2’ et Maaroufi à deux reprises (19’ et 21’) annoncent la couleur mais le portier Brian Bwire répond présent. Le CSS insiste et obtient un penalty vers la demi-heure de jeu suite à une intervention irrégulière sur Mâaroufi à l’intérieur de la surface de réparation. Harzi s’avance et ne se fait pas prier pour débloquer le compteur. On en restera là pour le premier half. De retour de pause, le CSS garde la main mais reste tout de même à la merci d’un destin capricieux (il suffit d’un but pour que Tusker ressuscite). C’est là d’ailleurs que coach Solinas fait avancer son bloc-équipe d’un cran. 49’, Soulah décoche une frappe qui passe de peu à côté du poteau. A partir de là, le rythme tombe d’un cran, juste le temps pour le CSS de reprendre son souffle et de repartir de plus belle. Vers l’heure de jeu, Soulah, encore lui, rate le but du K-O. Décidément, le CSS a beau dominer, il se montrera maladroit face à Tusker, un adversaire prenable. En fin de compte, même si le CSS a gagné par la plus petite des marges, il touche au but. Et c’est là l’essentiel.

L’article C3 – TOUR DE RECADRAGE – MANCHE RETOUR : CSS-TUSKER FC (1-0): Le CSS au petit trot est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page