National

Au Festival de Sfax : le public chassé à coup de matraque et de gaz lacrymogène


 

La situation en Tunisie devient de plus en plus critique. Les citoyens ne savent plus quoi faire pour échapper au stress provoqué par la crise politique actuelle et se détendre ne serait-ce que pour un soir. Assister à un simple spectacle musical est devenu un véritable parcours du combattant et les événements ayant eu lieu le soir du 15 août 2022 à la ville de Sfax ne peuvent que confirmer ce constat.

Dans le cadre de la programmation du Festival International de Sfax, la ville avait choisi d’accueillir à cette date-là le célèbre chanteur pop, Nordo et le rappeur Kaso. Ce concert était sans doute l’événement phare du festival. Des habitants de la région ont rapidement fait l’acquisition de billets afin de profiter du spectacle et de passer une bonne soirée. Néanmoins, certains se sont heurtés à une triste réalité et qui ne devrait pas être aussi surprenante : un manque total d’organisation et une gestion désastreuse. 

Ainsi, plusieurs personnes ont été interdites d’accès malgré l’achat de billets sous prétexte d’indisponibilité de chaises ou de places à l’intérieur du théâtre estival de Sfax. Une partie des citoyens ayant été privés de leur droit d’assister au spectacle a essayé de contester la chose. Malheureusement, ils ont été expulsés à coups de matraque. Des vidéos montrant des agents de la police en train de malmener des citoyens avec leurs tickets à la main. Certains témoignages évoquent même l’usage de gaz lacrymogène et une intervention de la brigade canine.

 

 

Des Tunisiens qui s’attendaient à un moment de bonheur se sont retrouvés injustement dans cette affreuse situation. Un usage de violence excessif face à des Tunisiens venus en famille pour profiter de la programmation du Festival International de Sfax.         

 

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page