National

Attayar, Al Joumhouri et Ettakatol portent plainte contre Taoufik Charfeddine


 

 

La coalition des partis socio-démocrates (Attayar, Al Joumhouri et Ettakatol) a tenu le président de la République, Kaïs Saïed et le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, responsables des enlèvements et des agressions à l’encontre de militants et manifestants du 14 janvier 2022.

Dans un communiqué du 14 janvier 2022, la coalition a affirmé qu’une plainte pour agressions et enlèvement à l’encontre du ministre de l’Intérieur sera déposée. Elle a, aussi, demandé la libération immédiate des personnes enlevées, ainsi que l’ouverture d’une enquête au sujet des kidnappings.

Enfin, Attayar, Al Joumhouri et Ettakatol ont dénoncé la répression des droits et libertés et l’exploitation du ministère de l’Intérieur au profit du coup d’Etat.

 

 

S.G


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page