National

Arrestation de Seïf Eddine Makhlouf

 

Le député et leader de la Coalition Al Karama, Seïf Eddine Makhlouf a été arrêté, tard dans la soirée de vendredi à samedi 21 janvier 2023. Près de quinze policiers en civil ont fait le déplacement chez lui pour procéder à son interpellation. Son avocate, Ines Harrath était sur place et a transmis en direct l’instant de son arrestation.

La vice-présidente du parlement, Samira Chaouachi et la membre du Front de Salut national, Chaima Issa s’étaient aussi rendues sur place. Alors qu’il était accompagné par les policiers, Seïf Eddine Makhlouf, le poing levé, et ses soutiens ont entonné les slogans « À bas le coup d’État », « Vive la Tunisie », « À bas Kaïs Saïed ».

La Cour d’appel militaire avait donné son verdict vendredi dans l’affaire dite de l’aéroport. Seïf Eddine Makhlouf a écopé de quatorze mois de réclusion.

Par ailleurs, ses camarades d’Al Karama, Nidhal Saoudi a écopé de sept mois de prison, Mohamed Affes et Maher Zid de cinq mois. Abdellatif Aloui a été acquitté. La juridiction a prononcé un non-lieu en sa faveur.

L’avocat Mehdi Zagrouba a été condamné à onze mois de prison et a été interdit d’exercer pendant cinq ans. Celui-ci est, notons-le, l’avocat de la dame fichée S17.

En mars 2021, les députés d’Al Karama avaient investi l’aéroport Tunis-Carthage afin d’obliger les autorités de permettre à une femme fichée S17 de voyager. La scène de la bagarre avait été filmée et massivement partagée sur les réseaux.

 

I.L


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page