National

Aram Belhadj : le gouvernement est l’un des responsables de l’inflation record en Tunisie

Aram Belhadj : le gouvernement est l’un des responsables de l’inflation record en Tunisie

 

Le docteur en sciences économiques, enseignant-chercheur à l’Université de Carthage et expert consultant, Aram Belhadj, a commenté l’inflation record à deux chiffres annoncée la veille par l’Institut national de la statistique (INS).

 

« Comme prévu, le taux d’inflation a atteint les deux chiffres et continuera d’augmenter jusqu’à la disparition des principaux facteurs à l’origine de cette courbe effrayante. Parmi les plus importants figurent : la régulation (ou plutôt hausse) continue du prix de nombreux produits par le gouvernement et le faible contrôle de ce dernier sur les circuits de distribution.

Ainsi, le gouvernement lui-même est considéré comme l’une des causes de l’inflation qui a atteint des niveaux records ! », a indiqué l’expert dans un post Facebook, daté de vendredi 6 janvier 2023.

 

 

Notons que l’indice des prix à la consommation familiale en Tunisie a atteint un nouveau record jamais égalé en 38 ans. L’inflation a augmenté passant à 10,1% en décembre 2022, après avoir atteint 9,8% au mois de novembre 2022, alors qu’il n’était que de 6,7% au mois de janvier 2022.

La Banque centrale de Tunisie (BCT) s’attend à une inflation moyenne de 11% sur 2023, dont le pic pourrait atteindre 11,9%.

En effet, son Conseil d’administration a décidé de relever le taux directeur de la Banque Centrale de Tunisie de 75 points de base à 8%. L’objectif étant, selon le communiqué de l’autorité financière du 30 décembre 2022, « de contribuer à freiner la tendance haussière de l’inflation, ramenant celle-ci à des niveaux soutenables à moyen terme, afin de protéger le pouvoir d’achat des citoyens, de préserver le stock des avoirs en devises et de favoriser les conditions pour une reprise économique saine et durable ».

Depuis le début de 2022, l’autorité monétaire avait opéré trois augmentations (75 points de base en mars, 25 points de base en octobre et 75 points de base en décembre) qui ont conduit à une hausse du taux de directeur de 175 points sur l’année.

 

I.N


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page