National

Aram Belhadj critique l'impuissance de l'État face aux cartels et évadés fiscaux


 

Le docteur en sciences économiques, enseignant-chercheur à l’Université de Carthage et expert consultant, Aram Belhadj, a dénoncé, mercredi 24 août 2022, l’impuissance de l’Etat face aux lobbies, cartels, contrebandiers et évadés fiscaux. 

Commentant la situation économique du pays marquée, entre autres, par un manque sur le marché local en plusieurs produits de première nécessité, l’économiste a conclu que l’Etat avait failli à son devoir de subvenir aux besoins du peuple tunisien de par son incapacité à faire face aux lobbies, cartels, contrebandiers et évadés fiscaux. 

 

 

Depuis quelques semaines, le pays vit au rythme des pénuries. Carburant, sucre, riz, huile végétale, eau embouteillée, et café … manquent aux rayons des magasins. Cette pénurie s’explique, entre autres, par la hausse des cours mondiaux de plusieurs produits conjuguée aux ressources financières limitées de la Tunisie. 

Le pays peine depuis des mois à obtenir un accord avec le Fonds monétaire international (FMI), primordial pour renflouer les caisses de l’Etat et clôturer le budget de l’année 2022.  

N.J. 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page