National

Agareb – Le ministère de l'Intérieur dément le décès d'un jeune homme lors des manifestations

Agareb – Le ministre de lIntrieur dment le dcs dun jeune homme lors des manifestations

 

Une rumeur persistante faisait état, dans la soirée du 8 novembre 2021, de la mort d’un manifestant à Agareb (gouvernorat de Sfax). La ville a connu en effet des protestations menées par les habitants dénonçant la réouverture de la déchèterie. Les manifestations nocturnes ont été fortement réprimées par les forces de l’ordre qui ont usé de gaz lacrymogène.

Des témoignages affirmaient, en fin de soirée, le décès d’un protestataire, un jeune homme très impliqué dans sa communauté.

Tard dans la soirée, le ministère de l’Intérieur a démenti le décès du jeune des suites de blessures lors « des événements ». Selon la version du département, il serait décédé après un « soudain malaise survenu à son domicile qui se situe à 6 km du lieu des manifestations » et il aurait été transporté « par l’un de ses proches à l’hôpital où il décédera ».

Les habitants de Agareb sont sortis dénoncer la décision du ministère de l’Environnement concernant la reprise d’activité de la décharge fermée pour raisons sanitaires. Cette décision du ministère était motivée par la crise des ordures à Sfax qui dure depuis plus de 40 jours.

Il faudra par ailleurs noter que le président de la République, Kaïs Saïed, avait chargé, le jour même, le ministre de l’Intérieur d’intervenir à Sfax pour mettre fin à la catastrophe.

 

I.L.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page