International

Afrique du Sud : le gouvernement exige le boycott de Miss Univers en Israël

Le gouvernement sud-africain a osé, alors qu’Israël est en ce moment même en pleine offensive pour draguer les Etats africains et pour décrocher le statut d’observateur à l’Union africaine. Les autorités sud-africaines ont interdit à l’actuelle Miss Afrique du Sud de prendre part au concours annuel de Miss Univers, programmé le 12 décembre prochain à Eilat, en Israël. Cette demande intervient suite à une vague de protestations adressées à la Miss, Lalela Mswane, qui avec cette participation aurait cautionné «les atrocités commises par Israël contre les Palestiniens», d’après le ministère sud-africain des Arts et de la Culture.

Par contre les organisateurs du concours Miss Afrique du Sud sont d’un tout autre avis : Lalela Mswane doit aller en Israël et «il s’est avéré difficile de [les] persuader […] de reconsidérer leur décision», précise un communiqué du ministère, rapporte le journal français Le Monde. Pour le gouvernement la cause est entendue : il «retire son soutien» du fait de «l’intransigeance» des organisateurs. «Les atrocités commises par Israël contre les Palestiniens sont bien documentées et le gouvernement, en tant que représentant légitime du peuple d’Afrique du Sud, ne peut pas en conscience s’y associer», a ajouté le ministère.

A noter qu’il y a quelques jours, les organisateurs de Miss Afrique du Sud arguaient de leur bon droit à participer au concours Miss Univers, martelant qu’on n’a pas affaire à «un événement politique» et que le boycott serait «désastreux pour l’avenir [de Lalela Mswane] et sa position publique en tant que femme jeune et noire“. Le Congrès national africain (ANC, le puissant parti au pouvoir) a pour sa part demandé aux organisateurs de Miss Afrique du Sud d’«écouter et entendre l’irrésistible appel […] à boycotter le concours Miss Univers […] en Israël, où règne l’apartheid».

Rappelons que l’Afrique du Sud soutient le combat des Palestiniens depuis 1995 et qu’elle a réduit en 2019 au strict minimum le personnel de son ambassade à Tel-Aviv, et il n’y a même pas d’ambassadeur dans ses locaux sur place…


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page