National

Adel Grar : l'Etat a refusé l'offre du consortium burkinabé pour le rachat de Carthage Cement


Adel Grar : lEtat a refus loffre du consortium burkinab pour le rachat de Carthage Cement

Le PDG d’Al Karama Holding, Adel Grar, a indiqué, mardi 25 janvier 2022, que l’Etat a refusé l’offre présentée par l’unique soumissionnaire pour le rachat de 58,20% de Carthage Cement, consortium formé par Boureima Ouedraogo (Burkina Faso) et la société internationale d’investissement, filiale de CIM Metal Group (Burkina Faso).

 

En effet, la Commission nationale de gestion des avoirs et des fonds objets de confiscation avait statué sur le sujet en refusant l’offre, le prix proposé par le consortium burkinabé étant inférieur à celui du marché boursier, a-t-il assuré sur Express Fm.

 

En réponse à l’animateur, il a précisé que la société se trouve dans un trend bénéficiaire depuis deux ans. Elle n’a certes pas encore épongé le déficit cumulé mais la restructuration réalisée a été efficace.

« Nous pouvions éponger le déficit cumulé en diminuant le capital, mais vu que la société est cotée en Bourse, cela aurait donné un mauvais signal. On a recours à cette option lorsqu’il n’y a plus d’espérance de récupérer les pertes. Or, il y a un business plan mis en place depuis deux ans et que nous sommes en train de suivre et même de surperformer », a-t-il affirmé.

 

I.N


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page