Economie tunisie

Accroissement frénétique des importations des produits énergétiques de 73,1%, à fin octobre dernier…

L’institut national de la Statistique (INS) vient de publier aujourd’hui samedi 20 novembre 2021 sa note périodique des chiffres du commerce extérieur aux prix constants, corrigés des variations saisonnières et des effets calendaires, à fin octobre 2021.

Au mois d’octobre, le volume des exportations demeure relativement stable (-0,4%) tandis que le volume des importations enregistre une légère augmentation (+1,2%), indique le bulletin.

Cette évolution a engendré une baisse du taux de couverture de 1,2 points pour s’établir à 78,1% en octobre.

D’après l’INS, les prix des produits exportés et importés augmentent sur un mois de +1,0% et +1,4% respectivement. Sur un an, la hausse est plus remarquable avec des augmentations de 11.4% pour les produits exportés et de 21,5% pour les produits importés.

Le volume des exportations a quasiment stagné en octobre (-0,4%).

En outre, les chiffres officiels montrent qu’au mois d’octobre 2021, le volume des importations a augmenté de 1,2% suite essentiellement à la hausse importante du volume des approvisionnements en produits énergétiques (+73,7%).

En contrepartie, les importations en volume pour l’autres groupes de produits sont à la baisse, notamment pour les biens d’équipement (-19,3%), les biens de consommation (-7,1%), les produits d’alimentations (-11,3%) ainsi que les matières premières et demi-produits (-3,6%).

Les données de l’INS révèlent aussi qu’au mois d’octobre, et au niveau des prix, il a été enregistré une quasi-stagnation à l’export, augmentant de 0,5%, et une légère hausse de 1,7% à l’import, entrainant une baisse d’un point des termes de l’échange hors énergie pour s’établir à 90,7%.

Rappelons que selon le dernier bulletin de conjoncture énergétique, à fin septembre 2021 de l’Observatoire National de l’Energie et des Mines (ONEM) publié le 11 novembre courant, le déficit de la balance commerciale énergétique est passé de 3770 millions de dinars (MD) durant les neuf premiers mois de 2020 à 3820 MD durant les neuf premiers mois de 2021.

Le déficit da la balance commerciale a enregistré cette augmentation pour la première fois depuis le début de l’année, souligne l’ONME.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page