National

Accès à l'eau: Les gouvernorats du Grand-Tunis dans la souffrance

Les gouvernorats du Grand-Tunis (Tunis, Ben Arous, La Manouba, l’Ariana) comptent pour la deuxième année consécutive, parmi les gouvernorats qui ont souffert le plus du manque d’eau en 2022, avec 466 alertes citoyennes relatives à des coupures d’eau, contre 397 en 2021, selon la Carte de la soif, publiée par l’Observatoire national de l’eau.

Durant l’année écoulée, les alertes relatives à des problèmes d’accès à l’eau en 2022 ont atteint 2299 dans tout le pays.

Elles ont porté sur des coupures non déclarées par la SONEDE, des fuites d’eau constatées au niveau du réseau de distribution ainsi que sur des mouvements de protestation relatifs à l’accès à l’eau dont le nombre a atteint en 2022, 423.

Le gouvernorat de Ben Arous a occupé la tête du classement en matière d’alerte sur des problèmes relatifs à l’accès à l’eau avec 233 alertes contre 186 pour Gabès et 184 alertes pour Sfax.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page