National

Abir Moussi : on s'attendait à la dissolution de l'association d'Al Qaradhaoui


 

La présidente du PDL Abir Moussi a publié, lundi 18 avril 2022, une vidéo en direct lors de la rupture du jeûne, assurant que son parti avait organisé un Iftar collectif devant le siège de l’Union des Oulèmas musulmans où se tient le sit-in ouvert depuis 126 jours pour protester contre cette association fondée par Al Qaradhaoui.

Abir Moussi a souligné que cet Iftar était un geste symbolique à l’occasion de la fête nationale des forces de l’intérieur pour faire de la solidarité de son parti avec les sécuritaires et les victimes des attaques terroristes.

Abir Moussi s’est adressé au président de la République indiquant : « Au lieu de la cérémonie grandiose que vous avez organisé, aujourd’hui, pour célébrer la fête nationale des forces de l’intérieur on s’attendait à la dissolution de « ce foyer de terrorisme ». Cette organisation est la source de la pensée takfiriste… Elle a ordonné les attaques contre les sécuritaires quand ses dirigeants les ont qualifiés de « Taghout ». Cependant, les autorités tunisiennes mobilisent les sécuritaires pour protéger ce foyer. On s’attendait à une reddition des comptes, à des poursuites judiciaires contre les responsables … Mais que les Tunisiens soient rassurés, nous resterons le bouclier qui défendra leurs intérêts ».

La présidente du PDL s’est également adressée aux progressistes : « Aux progressistes qui ne cessent de nous répéter que ce n’est pas le moment opportun, je dis vous pouvez poursuivre votre dîner tranquillement en regardant le feuilleton Baraa. Ce feuilleton qui ne fait que retranscrire une réalité introduite par les islamistes pendant leur règne. Ils ont ancré la culture de la polygamie et du mariage Orfi ».

 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page