National

Abir Moussi interdite de manifester devant l’Isie par les forces de l’ordre


 

La présidente du PDL, Abir Moussi a été interdite de manifester, ce jeudi 7 juillet 2022, devant le siège de l’instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), par les forces de l’ordre présentes sur les lieux.

 

Abir Moussi et les partisans de son parti se sont rassemblés devant le siège de l’instance pour protester contre le référendum et le processus électoral. Toutefois, un important dispositif sécuritaire a été installé devant le siège de l’instance, ainsi que des barrières. Les forces de l’ordre ont empêché la présidente du PDL de se rendre devant le siège de l’instance pour prononcer son discours.

 

Abir Moussi a refusé de rester derrière les barrières exigeant d’avancer devant le siège de l’Isie. Elle assure avoir effectué toutes les démarches légales lui permettant de manifester, sauf que les forces de l’ordre lui ont indiqué avoir reçu des consignes l’interdisant.

 

Quelques affrontements ont eu lieu, suite auxquels, Abir Moussi avait eu un malaise. Après l’intervention des unités de la protection civile, elle a été transportée en urgence par une ambulance.

 

 

 

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page