National

Abir Moussi entame une grève de la faim devant le ministère de l'Intérieur


La présidente du PDL, Abir Moussi a décidé tard dans la soirée du samedi 15 octobre 2022, d’observer une grève de la faim devant le ministère de l’Intérieur.

 

Abir Moussi a indiqué que cette décision a été prise pour protester contre la violence dont elle a été victime pendant la manifestation de son parti devant le ministère du Commerce, mais aussi contre les imprécisions du ministère de l’Intérieur. « Le communiqué du ministère de l’Intérieur est une honte. Non seulement, ils ont montré les photos minables prises par les fameux drones, mais le ministère veut faire croire qu’il y a des personnes qui ont distribué de l’argent aux citoyens pour qu’ils participent aux manifestations. Ils veulent nous mettre dans le même sac que les frères musulmans », lance-t-elle.

 

La présidente du PDL a rappelé toutes les violences dont elle a été victime depuis l’assemblée des représentants du peuple et le traitement de l’Etat et de la justice avec ces affaires en les qualifiant d’échanges de violence alors qu’elle n’a fait que subir les attaques physiques et verbales à répétition des députés Al Karama.

 

D’autre part, elle a tancé la politique de l’Etat, son absence de vision ainsi le prétendu accord avec le FMI qui ne servirait qu’au paiement des dettes de l’Etat.

S.H


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page