National

Abir Moussi entame une grève de la faim à proximité du ministère de l’Intérieur


La présidente du Parti Destourien Libre (PDL) , Abir Moussi a entamé, samedi soir, un sit-in et une grève de la faim en signe de protestation contre « la violence dont elle et les sympathisants de son parti ont été victimes », lors d’un mouvement de protestation observé, devant le siège du ministère du Commerce.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Moussi a indiqué que la grève de la faim qu’elle observe devant le siège du ministère de l’Intérieur est une manière pour elle de « mettre en garde le peuple tunisien contre les risques d’une dérive dictatoriale et répressive à travers « une constitution qui a été imposée et élaborée dans une approche unilatérale et un faux référendum ». Elle a, également, tiré la sonnette d’alarme sur la poursuite des violations à l’égard des droits politiques, économiques, sociaux et civiles du peuple tunisien.

La présidente du PDL s’est dite « sidérée » des répressions policières qui ont ciblé les manifestants, les empêchant d’atteindre le lieu du mouvement de protestation, organisé par son parti à l’occasion de la fête de l’évacuation, célébrée hier samedi. Selon elle, ces répressions ont fait plusieurs blessés parmi les manifestants, dénonçant, à cet égard, les « communiqués mensongers « du ministère de l’Intérieur et son « mépris à l’égard des citoyens ».

Moussi a, d’autre part, exprimé son étonnement face à l’interdiction des membres de son parti à accéder au cimetière des martyrs de Bizerte afin de réciter la Fatiha à la mémoire des victimes de Bizerte, alors qu’ils disposaient d’une autorisation préalable à cet effet.

Le Parti Destourien Libre avait organisé, dimanche, un mouvement de protestation, au centre-ville, afin d’exprimer son opposition au « gouvernement du président Kais Saied » et de dénoncer la détérioration de la situation socio-économique du pays.

L’article Abir Moussi entame une grève de la faim à proximité du ministère de l’Intérieur est apparu en premier sur La Presse de Tunisie.


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page