National

Abir Moussi adresse une lettre ouverte à Kaïs Saïed


 

La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a adressé une lettre ouverte, jeudi 24 novembre 2022, au président de la République, Kaïs Saïed lui assurant que le peuple tunisien décidera seul de son sort. 

Elle a rappelé que le PDL ne reconnaissait pas la légitimité de Kaïs Saïed en tant que président de la République car il n’a pas prêté serment sur la nouvelle constitution élaborée dans une démarche unilatérale et imposée au peuple tunisien. 

Faisant référence aux rencontres entre le chef de l’Etat et quelques-uns de ses homologues, le président français Emmanuel Macron notamment, présents au sommet de la Francophonie, Abir Moussi a indiqué qu’aucune tentative d’ingérence étrangère ne parviendrait à imposer au peuple tunisien un gouverneur illégitime et l’empêcher de faire son choix.  

Elle a mis en garde, également, Kaïs Saïed contre la signature d’éventuels accords économiques ou financiers dont le contenu n’est pas connu du peuple tunisien soulignant que le son parti continuerait à lutter contre la dictature. 

« L’Histoire ne te pardonnera pas d’avoir bafoué l’intérêt suprême de la nation », lit-on dans la lettre ouverte. Abir Moussi a accusé, également, Kaïs Saïed d’avoir brandi de faux slogans et d’avoir induit en erreur le peuple tunisien en lui faisant croire que l’objectif du 25-Juillet était de débarrasser le pays des Frères musulmans alors qu’il s’agissait de sauver Rached Ghannouchi de la colère populaire. 

  

N.J. 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page