National

Abdellatif Mekki accuse Kaïs Saïed de politisation de l'armée

 

Le dirigeant démissionnaire du mouvement islamiste Ennahdha et ancien ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, a commenté, mardi 30 novembre 2021, le discours du président de la République, Kaïs Saïed, lors de sa réunion avec les membres du Conseil supérieur des armées.

Il a estimé que le chef de l’Etat portait un coup dur aux principes de la République et mettait les dirigeants militaires dans l’embarras.

 

Selon Abdellatif Mekki, Kaïs Saïed se dirigeait, ainsi, vers la politisation de l’institution militaire et son implication dans les conflits politiques qui l’opposent à plusieurs composantes de la scène politique qui rejettent son projet mis en œuvre depuis le 25-Juillet.  

 

 

Le politicien s’est interrogé sur la réaction des dirigeants militaires face à ce discours laissant entendre que ceux-ci finiraient par discuter de la situation politique. « Tout est à présent permis et possible, sauf un retour à la logique ! », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

 

Mardi, Kaïs Saïed a exprimé sa fierté du patriotisme des forces armées et de leurs efforts pour la préservation de l’État soulignant que la Tunisie a fortement  besoin de gens honnêtes et fidèles au pays. Il a, à l’occasion, réaffirmé sa détermination à poursuivre son action pour hisser le drapeau de la nation, affronter tous ceux qui menacent le pays et réaliser les espoirs du peuple.

N.J. 

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page