National

Abdellatif Aloui vante la générosité de Samira Chaouachi

 

Le député démissionnaire d’Al Karama, Abdellatif Aloui, en a marre des accusations répétitives du président de la République Kaïs Saïed.

Réagissant aux attaques incessantes du locataire de Carthage contre les députés, il a écrit, mercredi 1er décembre2021, un long statut sur sa page Facebook racontant les œuvres de charité dont certains ont fait preuve, lui-même et Samira Chaouachi, notamment.

 

Contacté par une maman dans le besoin, le député a, selon ses dires, demandé de l’aide auprès de plusieurs personnes en vain. Il a, ensuite, eu l’idée de solliciter l’intervention de Samira Chaouachi auprès du fondateur de Qalb Tounes, Nabil Karoui, pour ramasser la somme d’argent dont la maman avait besoin pour partir à l’étranger et couvrir les frais de soins pour son enfant. La première-vice présidente de l’Assemblée a, alors, fait preuve de générosité en avançant la somme requise, qui est de cinq mille dinars. Après avoir étalé les détails de sa mobilisation pour sauver la vie d’une petite fille souffrante grâce à la générosité de la première-vice présidente de l’Assemblée, il s’est adressé au chef de l’Etat en ces mots : « Nous ne sommes ni des démons, ni des anges. Nous sommes des êtres humains tout comme vous et comme tous les Tunisiens. Il y a parmi nous des gens honnêtes et des corrompus mais vous ne voyez de l’honnêteté qu’en ceux qui sont corrompus et de la corruption en ceux qui sont honnêtes ».

 

 

Sa haine manifeste du « système » a fait de Kaïs Saïed une machine à insultes. Le chef de l’Etat a puisé, à plusieurs reprises, dans les noms des animaux en parlant des corrompus qui, à son sens, inclut les élus du peuple.

Récemment, il s’est lancé dans une chasse aux sorcières pour invalider l’élection de certains députés. Le président de la République a, en effet, annoncé son intention de remédier aux lenteurs juridiques en lien avec le traitement des infractions électorales en faisant usage de décrets présidentiels.  

N.J.   

 


lien sur site officiel

Source :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page